ALLO ! KYPOPO

 

KYPOPO de key pop (population clé) est un centre d’écoute inauguré depuis le premier décembre 2016. Il a été mis en place par l’ONGD  Progrès Santé Sans prix (PSSP), afin répondre  aux questions de santé des  populations  cibles, qui sont constituées des MSM/ transgenres, des PS (professionnels de sexe) et des UDI (usagers des drogues injectables). Il travaille avec les groupes d’auto-supports mis en place dans la ville province de Kinshasa  pour promouvoir et protéger la santé de ces communautés.

Ce service de call center, opérationnel depuis mars  2017, vient apporter un accès au service de prévention  du  VIH/SIDA  et infections sexuellement transmissible  (IST).  Cette structure est  constituée de 4 opérateurs formés pour échanger  avec ces populations clés et répondre à leurs besoins sachant qu’elles vivent clandestinement  à l’abri des regards discriminatoires compte tenu des barrières socioculturelles et religieuses de notre pays.

La ligne verte accessible de 8 heures à 17heures  uniquement les jours ouvrables, soit du lundi au vendredi, s’occupe des appelants dans presque toute l’étendue de la République où sont installés les centres PSSP et les centres partenaires au projet pour informer et  prendre en charge directement les cas.

Kypopo  reçoit plus ou moins une dizaine d’appels dont la majorité des appelants est constituée des femmes  où l’âge varie entre 20 et 35ans, souvent professionnelles de sexe.  Il est  vrai que chaque population présente des problèmes et des besoins spécifiques liés à leurs pratiques et  leurs métiers.

En général, les préoccupations majeures des appelants sont centrées sur la localisation des sites d’approvisionnements en Préservatifs masculins, féminins ainsi que les gels lubrifiants, sur la localisation des sites de santé et sur l’offre de service et la confidentialité, la convivialité et la discrimination.

Kypopo  ne se limite pas à écouter  et répondre aux questions d’information des appelants, il a aussi pour vocation de relever les vrais problèmes de santé des populations clés en vue d’améliorer les interventions programmatiques sur base des évidences.

Face à certaines difficultés rencontrées et aux limites spatio-temporelles, la ligne verte Kypopo reste opérationnelle et élabore des stratégies pour mieux atteindre ces cibles. Le centre d’écoute implique les pairs éducateurs dans la vulgarisation du numéro de la ligne verte qui en font connaissance par leurs paires. Ce centre utilise les réseaux sociaux liés à la ligne verte pour contribuer à une meilleure adhérence des populations clés  et pour renforcer les capacités des opérateurs de la ligne verte en droits humains et VIH.  Notons alors que Kypopo se définit comme « la ligne verte des key pop par les key pop et pour les key pop ».

Présence géographique

Abonnez-vous à notre newsletter