Distribution des MILD dans les provinces du Haut – Uele, de la Tshopo, de l’Ituri et du Maniema : Une expérience réussie par SANRU Asbl

Après un processus compétitif, l’asbl Soins de Santé Primaires en milieu Rural, en sigle « SANRU » a été désigné principal récipiendaire du Fonds mondial pour les campagnes de distribution de la moustiquaire imprégnée d’insecticide « MILD » durant le premier semestre 2018. Pour rappel, le PR SANRU asbl avait été choisi pour assurer l’appui logistique nécessaire à la réalisation des campagnes dans les provinces du Haut-Uele, de la Tshopo, de l’Ituri et du Maniema aux cotés de la Cellule d’Appui à la Gestion Financière du Ministre de la santé (CAGF/MSP). Campagnes qui devaient être lancées en 2017 par Association pour le bien-être familial (ASF). Défis à relever : les réaliser la fin du premier semestre de 2018.
A ce jour et de manière générale, on note une évolution remarquable dans la mise en œuvre des campagnes dans les quatre provinces et particulièrement pour les provinces du Haut – Uélé, de la TSHOPO et de l’ITURI pour lesquelles la distribution est intervenue respectivement le samedi 31 Mars, le samedi 28 avril 2018 et le Mardi 29 Mai. Le Maniema, dernière province sur la liste, lancera la troisième semaine du mois de Juin.
5 bureaux provinciaux ont été ouvert par SANRU dans les provinces cibles. Il s’agit de la coordination provinciale du Haut –Uélé , de la Tshopo, de l’Ituri avec deux antennes BUNIA et ARU ainsi que celui du Maniema . La coordination, la macroplanification, le déploiement des moustiquaires (MILD), la formation, la production des outils de communication et diffusions des messages, le suivi et évaluation, telles sont les activités phares organisées dans les différents sites..
Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de communication autour de la campagne de distribution de masse de la Moustiquaire Imprégnée d’Insecticide à longue durée (MILD), financées par le Fond Mondial, 78 médias audiovisuels ont été sélectionnés pour l’ensemble des 4 provinces. Et cela dans le but d’assurer la diffusion de 4 (quatre) spots et d’une (1) chanson, contenant les informations sur l’annonce de la campagne de distribution de masse de la MILD, le dénombrement illustrant le passage des relais communautaires dans les ménages et la remise des jetons de retrait de la MILD , le groupe cible renseignant l’importance de l’utilisation effective de la MILD et les personnes les plus vulnérables à la malaria , l’installation, le lavage et la conservation de la MILD. Au total 360 spots et 240 chansons sont diffusés dans les 78 médias retenus. Chacune des provinces pour un nombre total de 28. 080 pour les spots et 18 .720 . A part la diffusion des spots et chansons, plusieurs émissions radiotélévisées ont été réalisées en soutien à la sensibilisation avec le concours des experts provincial et ceux du niveau national.
Le succès d’une bonne communication étant tributaire à la combinaison des canaux médiatiques et hors médiatiques, SANRU n’a pas dérogé à la règle. Ainsi, 20 panneaux géant ont été implantés avec le concours de DISPROMALT. A cela, il s’est ajouté l’impression des T-shirts, des banderoles, dépliants avec comme message clés : « je m’engage à protéger ma famille de la malaria en la faisant dormir toutes les nuits sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide ». A ce jour, plus de 3 millions de ménages des 4 provinces précitées ci-haut ont été servis en moustiquaire. Un pari gagné par SANRU avec l’appui du Ministère de la Santé Publique, le PNLP, les autorités provinciales politiques et administratives des provinces concernées.

Présence Géographique

Evolution de la Maladie à Virus EBOLA (19/06/18)

Offres d’emplois

Newsletter