Finale de la deuxième édition concours Génie spécial lutte contre le Paludisme : Le collège sainte famille de N’djili remporte la victoire !

Dans le cadre de la célébration de la journée Mondiale de lutte contre le Paludisme (JMP 2018), SANRU en appuie au Programme National de lutte contre le Paludisme(PNLP) a organisé plusieurs activités de sensibilisations sur cette pandémie à travers le pays.
C’est dans ce cadre qu’en collaboration avec l’ONG ESFLI /ALOCUS, SANRU asbl a organisé dans la ville province de Kinshasa une campagne de sensibilisation des écoliers sur la lutte contre le Paludisme qui a été sanctionnée par la deuxième édition spéciale du concours Génies en Herbe 2018.
Conscient qu’on ne peut être prêt pour lutter contre le Paludisme que si on est armé contre lui, 96 écoles secondaires, en raison de 4 écoles par commune, ont été sensibilisées, informées et armées pour lutter contre le Paludisme afin que le thème de cette année : « Prêts pour combattre le Paludisme », ne soit plus un slogan mais une réalité car chaque enfant informé, est un relais familial pour son ménage.

Cette campagne s’est déroulée en trois phases : La sensibilisation dans les écoles, les éliminatoires au niveau communal ainsi que la phase finale à la RTNC durant 5 jours.

C’est devant une foule d’élèves ainsi que les représentants de SANRU, du PNLP, d’ALOCUS, de la RawBank ainsi que de la Radio télévision National Congolaise (RTNC) qu’a eu lieu la finale dudit concours le jeudi 10 mai 2018 au studio Maman Angebi de la RTNC.

95 à 80 points tels est le score de cette finale qui a opposé les élèves du collège Sainte Famille et Lemfu IV, tous de la commune de N’djili.

Le collège Ste Famille de N’djili a remporté la victoire de cette deuxième édition concours spécial Génie en herbe lutte contre le Paludisme et l’élève Tshimanga de la même école a été sacré meilleur marqueur de toute la phase finale avec un total de 185 points.

Cette finale a été aussi marquée par une cérémonie de remise de brevet de participation aux écoles ayant concouru ainsi que des prix aux trois premières écoles dudit concours.

Tour à tour, Mme Lydie Kalindula, Directrice adjointe du PNLP, Dr Fernandine PHANZU, Chef du projet Lutte contre le Paludisme au sein de SANRU Asbl ainsi que le Délégué de la RawBank ont remis les prix aux gagnants.

En bonne mère de famille, le Chef de projet SANRU FONDS MONDIAL lutte contre le Paludisme a rappelé aux élèves que le but de ce concours n’est pas seulement une compétition intellectuelle inter scolaire mais surtout un éveil de conscience sur le danger du paludisme et les moyens efficaces pour le combattre. Ainsi, chaque élèves ayant concouru, doit être un modèle pour sa famille en pratiquant l’assainissement intra & péri domiciliaire et en dormant chaque nuit sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action.