Accès aux Soins de Santé Primaires (ASSP)

Le Gouvernement Britannique, à travers son Département pour le Développement International, « DFID» en sigle, a accordé un financement pour assister le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, RDC, dans ses efforts d’amélioration de la santé de ses populations en général et celles des mères et des enfants de moins de cinq ans en particulier.

Ce financement permet de mettre en œuvre le projet Accès aux Soins de Santé Primaires en sigle « Projet ASSP » qui est piloté par l’organisation IMA World Health, sélectionnée comme « Chief of Party », en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique. Il couvre 52 ZS dans 5 provinces (Kasaï Central, Kasaï, Tshopo, Maniema, Nord Ubangi).

SANRU exécute le Projet ASSP comme partenaire d’implémentation (IP) dans 28 zones de santé dont 17 dans la province du Kasaï sur les 18 que compte la province et 11 dans la province du Kasaï Central sur les 26.

Objectifs 

Le projet ASSP, qui s’inscrit dans la logique du Plan National de Développement Sanitaire de la RDC (PNDS 2011-2015) et du Cadre d’accélération des OMD 4 et 5, vise à améliorer la santé des populations congolaises en particulier celle des mères, des nouveau-nés et des enfants dans 52 ZS couvertes.

Résultats atteints 

Amélioration/Modernisation des infrastructures et équipements

  • Réhabilitation de 73 centres de santé (47 réhabilitations mineures et 26 réhabilitations majeures), 9 hôpitaux généraux de référence, Construction de 32 Centres de santé
  • Dotation aux de 28 ZS en équipements de base (510 mini kits PMA CS, 28 mini kits PCA HGR, 18 groupes électrogènes, 28 échographes, 4 Appareils de radiographie, 119 microscopes, 28 spectrophotomètre, 182 couples réfrigérateurs-congélateurs solaires, 210 kits lumières solaires, 53 Véhicules, 144 Motos, 2040 vélos (4 vélos/aires de santé), etc.

La réforme du secteur du médicament

  • Réhabilitation de la CDR de Tshikapa (CEDIMET) et le dépôt relais de la CDR Mweka (CADIMEK) ;
  • Equipement de deux CDRs et du dépôt relais de la CADIMEK à Mweka ;
  • Ouverture des lignes de crédit pour les CS et les HGR pour 11.348.386, 57$ de crédit utilisé sur un montant global des lignes de crédit disponible de 15.080.160,15$, soit 75,25% d’utilisation de ligne de crédit.

Développement des ressources humaines pour la santé

  • 17 élèves de l’ITM/IEM et 65 étudiants des ISTM, sélectionnés par les ZS bénéficient des bourses d’études du projet (Appui total) ;
  • 17 bourses octroyées aux ECZS et ECP pour la formation à l’école de Santé publique de Kinshasa (8 boursiers déjà formés et 9 en cours de formation ;
  • 611 participations du personnel de santé, EPSP et membres de la communauté formés, dont 7046 femmes, soit 21% sur le management en SSP, PCIME Clinique et Utilisation des ordinogrammes de soins, Surveillance intégrée des maladies et riposte, PF, Gestion technique PEV, la prise en charge du VIH approche paquet, SMNE par approche par compétence, Processus village et école assaini, Echographie, utilisation du spectrophotomètre, SSC, ADBC, etc.

Prestations

  • Amélioration des performances de planification familiale qui passent de 4% à 18% ;
  • Réparation de 492 cas de Fistules vésico-vaginales Guéris sur 527, soit 93% de taux de succès;
  • La couverture de traitement préventif et intermittent du paludisme à la femme enceinte (TPI) est passée de 35% à l’an 1 à 80% à l’an 4 ;
  • Le taux d’accouchement assisté est passée de 76% en l’an 1 à 90% en l’an 4 ;
  • L’utilisation de service curatif passe de 30% à l’an 1 à 50% à l’an 4 ;
  • Appui à la surveillance des maladies (investigation, riposte, participation aux réunions de surveillance, etc)
  • Appui à la vaccination (transport des vaccins et intrants, dotation groupe électrogène et Gasoil mensuellement à l’Antenne PEV Mweka, campagnes de vaccination, etc.)
  • Intégration des Sites de soins communautaires (SSC), des activités de SSRAJ ; des ADBC, et des activités de lutte contre les SGBV

Renforcement du système d’information sanitaire

  • Dotation des antennes VSAT aux 27 BCZS et 2 DPS pour faciliter l’encodage des données sur DHIS2 ;
  • Formation des prestataires de Fosa en SNIS ; des ECZS et ECP en SNIS et Logiciel DHIS2
  • Dotation des kits solaires aux 28 ZS et 28 HGR pour le fonctionnement des kits informatiques
  • Dotation des 56 kits informatiques
  • Approvisionnement mensuel aux ZS et DPS en crédit internet

Renforcement du Leadership et de la Gouvernance

  • Appui à la planification (PAO, CA) ; aux revues de DPS, ZS et Aires de Santé
  • Redynamisation des CODESA et appui aux réunions de CODESA (revue des aires de santé)
  • Intégration de l’outil de redevabilité dénommé Bulletin Communautaire de performance (BCP)
  • Gestion des risques et Fraude (Hot line, etc.)

Réforme du financement de la Santé

  • Tarification forfaitaire
  • Appui par participation communautaire (APC) s/f de mutuelle

Collaboration Intersectorielle

  • Wash : certification de 126 villages et 10 écoles assainies, dotation des poubelles aux FOSA pour la gestion des déchets, construction des incinérateurs (119), fosse à placenta (126), latrines de Fosa (75), citernes (95)
  • Nutrition: Intégration des activités ANJE et jardinage dans les ZS

 

 

Equipe 
Gestionnaire : Dr Benoit MIBULUMUKINI

Gestionnaire Adjoint : Dr Britou NDELA BULISI,

Chargé de Suivi et Evaluation : Dr Polycarpe LUBUKU, MPH

Chargé des Opérations : M. Hubert BETAMONA

Chargé des Finances : Mme Gisèle MIDIBURO

Source de Financement : DFID

Partenaire de mise en oeuvre : IMA World Health

Tutelle institutionnelle : Ministère de la Santé Publique (Divisions provinciales de la santé)

Zones d’intervention  : 28 Zones de Santé Kasaï (17 ZS), Kasaï Central (11ZS)

Durée : De 2013 à 2018 (5 ans )

 

Présence géographique

Abonnez-vous à notre newsletter