Renforcement du SNIS et intégration du DHIS2 en RDC

Après la révision du cadre normatif au mois de mai 2013, la RDC a adopté le logiciel DHIS2 comme plateforme de gestion des données et de rapportage électronique au niveau de la zone de santé pour orienter les différentes fonctions traditionnelles du SNIS : la collecte des données, la compilation, l’analyse, l’interprétation des données, la prise de décisions, la transmission, l’archivage et la retro-information.
Ce projet multi bailleur d’une durée de 3 ans (de 2015 à 2017), est sous le leadership du Ministère de la Santé Publique (MSP) qui en assure une coordination harmonieuse. Il est financé à la hauteur de 26.000.000 $ USD dont plus de 50% venant du Fonds Mondial et le reste reparti entre GAVI, DFID et la BM et couvre toutes les 26 DPS de la RDC.
Lancé á Kinshasa en Juillet 2015, son démarrage a commencé en phase pilote avec les 4 DPS sous financement DFID à travers IMA ; il s’agit de Kasaï, Kasaï Central, Maniema et Kinshasa et s’est ensuite poursuivi dans tous l’ensemble du pays.
Le paquet d’intervention pour le renforcement du SNIS gravite autour de 5 axes principaux : la dotation des équipements aux DPS/ZS( kits informatiques& solaires, modems et véhicules à certaines DPS), l’approvisionnement en fournitures (outils de collecte, de transmission et manuels de remplissage), le renforcement de capacités et les voyages d’échanges d’expérience, l’appui au fonctionnement à la DSNIS ainsi que l’appui à l’assurance qualité des données à travers les missions de suivi de cadre normatif par les AT et experts de la DSNIS, les revues mensuelles, semestrielles et les audits de la qualité des données.

Objectifs

Le projet vise à contribuer au renforcement du SNIS en RDC et á l’intégration du DHIS2 par la production d’une information sanitaire de qualité et en temps réel pour permettre une meilleure prise de décisions á différents niveaux de la pyramide sanitaire.
Ce renforcement améliore le système, la complétude, la promptitude et la qualité des données fournies à travers la saisie, les réunions de validation des données, les revues et les retro-informations.
Cibles et zones d’intervention
Ce projet de renforcement du SNIS couvre les 519 ZS reparties dans les 26 DPS. Les bénéficiaires directs sont les ZS et les DPS à travers les Bureaux Information Sanitaire Recherche et Communication (BISRC). Les bénéficiaires indirects sont la population générale car constituent la cible des actions prises sur des décisions basées sur une information de qualité puisée du DHIS2.

Répartition des DPS entre les Bailleurs d’appui au projet d’appui au SNIS et à l’intégration du DHIS2

 

Résultats atteints

A l’actif du projet en fin Juin 2017, les progrès suivants ont été réalisés en termes de processus et de résultats :

  • L’intégration totale du DHSIS2 dans les 519 ZS réparties dans 26 DPS avec une vitesse de croisière entre Juin 2015 et Juin 2016
  • La dotation des kits informatiques aux 3DPS et 62 ZS
  • La dotation á la DPS d’une imprimante, 4 disques externes et 30 GPS Garmin etrex
  • La dotation de 18 véhicules á la DSNIS et DPS
  • La réhabilitation du bâtiment de la DSNIS avec Equipements (mobiliers)
  • Le renforcement technique de la Division SNIS par l’affectation du personnel : un assistant technique national, un chargé de programme, une chargée de finances et deux assistants techniques provinciaux
  • Les capacités du personnel renforcées á différents niveaux en DHIS2 dans les 26 DPS, en outils SNIS harmonisés, en analyse et utilisation des données dans 9 DPS
  • Le paramétrage de DHIS 2 RDC version 2
  • La révision des outils de collecte, de transmission et les manuels de remplissage des CS, HGR et BCZ
  • Les approvisionnements des DPS/ZS en outils (Canevas, registres et manuels de remplissage) dans les 26 DPS
  • L’appui aux missions de suivi du cadre normatif par les Assistante Techniques Provinciaux (ATP)
  • L’intégration progressive des programmes spécialisés (vaccination, surveillance, PNLP, VIH-SIDA)
  • L’appui aux revues mensuelles et semestrielles
  • L’utilisation des données du DHIS2 pour la revue et prise de décisions (revue annuelle 2016)
  • L’installation des VSAT dans les 26 DPS et dans 519 ZS dont près de 30% non fonctionnels

 

 

Équipe de gestion 

Conseiller Technique et Point focal : Dr. Jean KANOWA ; MD, MPH

Equipe Technique nationale/Ministère de la Santé
Dr. Salomon SALUMU, Chef de Division á la DSNIS,
Dr. Jacques KATELE, Assistant Technique National
Dr. Ernest TSHIYOYO, Chargé des programmes
Mme Olga MUSA, Chargée des Finances

Source de Financement : Fonds Mondial, DFID et Banque Mondiale
Durée : 2015- 2017 ( 3 ans)

 

 

Présence géographique

Abonnez-vous à notre newsletter