Surveillance à base communautaire

En 2015, SANRU Asbl, a reçu de la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF) un financement pour apporter  un appui technique et financier au renforcement de la surveillance à base communautaire (SBC) dans7 zones de santé  (Baka, Lingwala, Maluku II, Mumbunda, Manika, Kashobwe, Kowe) pour  la durée d’une année.  En 2016, Suite à la notification du cas de VDPV dans la ZS  de Kafubu dans l’antenne PEV Lubumbashi, le projet a été réorienté vers la ZS de Kafubu et 4 ZS anciennes dont 3 ZS de l’antenne Lubumbashi (Mumbunda, Kowe,  Kashobwe) et une ZS (Manika) dans l’antenne PEV Kolwezi.

Les activités du projet sont supervisées par les équipes cadre de la zone de santé (ECZS) et mises en œuvre par les acteurs communautaires recrutés parmi les cellules d’animation communautaires (CAC) et/ou comités de développement sanitaire des aires de sante (CODESA), les volontaires de la Croix-Rouge locale, les Organisations à assise communautaire, les guérisseurs traditionnels et les responsables des églises ou maisons de prières.

Ces activités sont mises en œuvre en collaboration et en complémentarité avec le programme élargi de vaccination (PEV) et les autres partenaires impliqués dans la surveillance à base communautaire tels que l’OMS. Ce projet s’aligne au plan d’action annuel opérationnel du PEV et s’articule sur les structures existantes du Ministère de la Santé (MSP) tant au niveau national, provincial qu’opérationnel.

Objectifs

General

Contribuer au maintien des indicateurs majeurs de la surveillance des PFA au niveau des standards de certification de 2015.

Spécifique

  1. Toutes les zones de santé du projet auront mis en œuvre les stratégies de renforcement de la surveillance à base communautaire
  2. Au moins 50% des zones de santé du projet auront des structures communautaires de prise en charge des malades (officine de tradi-praticiens et maison de prière de guérison) de la catégorie  « haute priorité » visités pour la recherche active des cas selon la fréquence recommandée

Acquis (2015-2016)

  • Plus de 70950 ménages visités par les RECO pour la recherche active des cas des -maladies évitables par la vaccination (MEV) et/ou à potentielles épidémique, ainsi que la récupération des enfants et des femmes enceintes non ou insuffisamment vaccinés;
  • Une meilleure implication  des leaders communautaires et tradi-praticiens dans la surveillance des maladies, au total, 1062 leaders communautaire et 530 tradipraticiens atteints lors des réunions de plaidoyer ;
  • Le  renforcement des liens entre les infirmiers et les tradipraticiens dans  6 ZS à l’ exception de Kowe, qui est une zone de santé spéciale (police) et n’ayant pas de tradipraticiens
  • 779 cas suspects des maladies sous surveillance épidémiologique notifiés par la communauté, parmi lesquelles 173 MEV.

Gestionnaire  : Dr Assy LALA

Période : 2015-2017

Zones d’Interventions :

2015-2016: 7 ZS (BAKA, Kashobwe, Kowe, Lingwala, Maluku II, Manika, Mumbunda,)

2016-2017: 5 ZS (Kafubu, Kashobwe, Kowe, Manika, Mumbunda)

Source de Financement : Bill & Melinda Gates Foundation

Présence géographique

Abonnez-vous à notre newsletter