replica rolex includes innovative design,skill connovation and sports atmosphere .

LANCEMENT CAMPAGNE ACTM : promotion de la politique nationale sur prise en charge du paludisme dans le se secteur privé

Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

LANCEMENT CAMPAGNE ACTM : promotion de la politique nationale sur prise en charge du paludisme dans le se secteur privé

mercredi, 10 février 2021 13:49

Durant 2 jours consécutif Sanru asbl, à travers une Caravane motorisée dans les 4 districts de la ville de Kinshasa dont Funa, Lukunga, mont amba et tshangu, amené la population à adopter le comportement adéquat sur la prise en charge du paludisme simple, une activité réalisée pour une bonne sensibilisation de la population de bouche à l’oreille 

Du 23 ou 24 décembre 2020  les grandes artères de Kinshasa ont été prises d’assaut par 30 motards, 4 camions héro mobiles et camions à écran portant les couleurs de la feuille verte pour but d’informer les kinois  sur la politique nationale de prise en charge du paludisme simple dans les structures privées.

Une caravane motorisée qui a connu la participation des artistes comédiens de Kinshasa  (TITO et NADA), qui dans leur message de sensibilisation à l’endroit des kinois ont  martelé sur la notion des 3T : Tester, traiter, et traquer le paludisme, insistant qu’en cas de fièvre il faut au préalable procéder a un test de diagnostic rapide TDR.

C’est dans la vision d’une lutte efficace contre le paludisme simple en RDC que sanru asbl, en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique et  différents partenaires de mise en œuvre ont procédé au  lancement  de la campagne de la prise en charge correcte du paludisme en vue d’informer la population sur l’accessibilité des CTA feuille verte les combinaison thérapeutique à base d’arthemisinine dans les structures sanitaires privées,  objet même du point de presse le 29 décembre 2020 à l’hôtel PULLMAN.

  Adrien n’siala Senior Strategic Technical Advisor de SANRU asbl, a axé son  discours sur  le prêt de 47% de la population congolaise qui a  recours au secteur privé pour sa prise en charge, une opportunité qui s’est offerte pour élargir son appui pour  la prise en charge du paludisme dans les hôpitaux privés et pharmacies qui appliquent la politique nationale de la prise en charge de lutte contre le paludisme tel que édicté par le programme national de lutte contre le paludisme PNLP.

Un discours Soutenu par le Directeur national du PNLP, Erick MUKOMENA, qui par ailleurs a donné le go des activités des sensibilisations pour la prise en charge correcte du paludisme à Kinshasa et dans les 6 autres  villes du projet  defeat malaria sanru secteur privé financé par le fond mondial, ces villes  à savoir Kindu, Goma ,Matadi ,Bunia, Kikwit et Kisangani au cours des 3 prochaines années .

 

 

737470