replica rolex includes innovative design,skill connovation and sports atmosphere .

Journée internationale de la sage-femme : SANRU BOMOYI participe au premier plan

Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

Journée internationale de la sage-femme : SANRU BOMOYI participe au premier plan

samedi, 08 mai 2021 14:04

 L’assemblée des participants regardant la scénette sur l’accouchement et les violences sexuelles basées sur le genre

 

La journée du mercredi 05 mai 2021 a été marquée à Kinshasa par la célébration de la journée internationale de la sage-femme sous le thème : "Règlementer la profession sage-femme c’est le meilleur  investissement".

La cérémonie officielle a eu lieu au Salon de l'hôtel Pullman sous l'égide du Ministre Nationale de la Santé Publique, hygiène et prévention, et la participation de la Conseillère spéciale du Président de la République en matière des violences sexuelles basées sur le genre, de la Ministre du Genre, Famille et Enfants, des Partenaires techniques et financiers, des Programmes spécialisés du Ministère de la santé publique, hygiène et prévention, des plusieurs invités de marque et des sages-femmes.

Le constat fait par les autorités et les partenaires techniques est que la mortalité maternelle reste très élevée suite à la faible prise en charge des accouchements par les sages-femmes bien formées. Une raison forte du plaidoyer adressé aux autorités et partenaires présent pour s'investir dans la formation des sages-femmes et garantir l'accouchement sécurisé. 

Dans son allocution, le Ministre de la santé publique a déclaré ne devoir "aménager aucun effort pour la promotion du métier de sage-femme afin de sauver des vies" et que les accouchements ne soient plus des vallées de la mort.

Il a remercié les partenaires techniques et financiers dont SANRU BOMOYI et son bailleur ASDI qui travaillent pour la santé de la reproduction mère, nouveau-né, enfant et adolescent  dans les provinces du Kasaï et de Maniema.

En effet, SANRU asbl, à travers le Projet BOMOYI, a reconvertit 119 infirmiers A1 en sages-femmes, la 2ème cohorte des 120 infirmiers A1 est en formation depuis décembre 2020, toujours avec l’appui financier de la Coopération Suédoise en DRC.

Au cours de cette cérémonie, une saynète dramatique a été réalisée pour montrer les atroces situations de violences sexuelles basées sur le genre et de mortalité infantile et néonatale que connaissent les mères et les nouveau-nés suite à la négligence ou au manque de  maîtrise du métier de sage-femme.

 

Enfin, le ministre a profité de cette journée de célébration cette la journée pour procéder à la collation des grades académiques de nouveaux diplômés sages-femmes.

La cérémonie s'est terminée par une photo de famille à la satisfaction de tous.

 

969837