Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

Elaboration de Macros plans des provinces pour les campagnes de distribution des moustiquaires en 2019 : un pari gagné à Matadi

lundi, 25 février 2019 13:33

Il s’est tenu dans la salle « Barreau de MATADI », située au Quartier RTNC dans le KONGO CENTRAL, du 06 au 12 février 2019, l’atelier d’élaboration de Macrosplans des campagnes de distribution des MILD pour les 10 provinces en 2019
Pendant 5 jours, 70 Cadres du Ministère de la Santé, des Divisions Provinciales de la Santé des provinces concernées par les campagnes, les délégués de Son Excellence Monsieur le Ministre National de la Santé et du Secrétaire Général à la Santé ainsi que les délégués des partenaires Techniques et financiers impliqués dans les activités de distribution gratuite étaient tous conviés à élaborer les macros plans des Campagnes des 10 provinces.
L’encadrement technique de l’atelier était assuré par les experts du PNLP, de SANRU ainsi que de la CAGF IMA.
Il a été question pour, les participants à cet atelier de :
• Finaliser les plans de mise en œuvre des campagnes de distribution de masse des MILD dans 12 provinces ciblées en 2019 et leurs annexes (Plan logistique, Plan de communication, Budget et chronogramme) ;
• Elaborer le plan national de mise en œuvre des campagnes de distribution de masse des MILD en 2019 et ses annexes (Plan logistique, Plan de communication, Budget et chronogramme).
Dans son mot de circonstance, le Directeur a remercié les participants pour leur présence à MATADI après tout en tenant compte des longues distances parcourus par ceux-ci. Pour contextualiser le vécu avec les présentes assises, il a rappelé que notre pays porte le lourd fardeau du paludisme. Il a indiqué qu’au niveau mondial, l’atelier de NAOUKCHOT au Mozambique a lancé des réflexions orientées vers la responsabilisation du niveau périphérique en vue d’encadrer la mise en œuvre des activités porteuses de résultats. Il s’est interrogé publiquement sur le concept de la lutte contre le paludisme en RDC au regard d’apparentes contradictions : « les mêmes interventions de masse qui se font ailleurs avec des résultats, ne fournissent pas les mêmes performances au pays. »

Il a invité tous les participants au travail. « La macro planification précède tout », a-t-il laissé entendre. Etant donné la longue procédure pour faire arriver les MILD de l’usine de fabrication jusque dans les ménages, il faut donc bien quantifier toutes les opérations y relatives. C’est un challenge pour les partenaires et pour le Gouvernement que de réussir la distribution des MILD dans 12 provinces en une année.
Aussi, le cadre de cet atelier sera l’occasion de peaufiner les détails de la technique, de communication, de logistique et des finances de nos campagnes MILD. La présence des autorités provinciales à nos côtés pour travailler avec nous afin de relever ce défi et consolider le Macroplan est le gage de la réussite de ces activités.

 

De la Présentation des termes de référence de l’atelier aux exposés d’orientation

Le Chef de Division Prévention Multiple du PNLP a présenté les termes de référence de l’atelier.
Dans son exposé, il a indiqué que les présents travaux concernent 10 DPS dont les délégués sont présents.
Il a donné les objectifs spécifiques de l’atelier, la méthodologie de travail pour produire les 4 livrables attendus de l’atelier dont : le Plan de mise en œuvre, le Plan logistique, le Plan de communication, et le budget prévisionnel des campagnes. Il a énuméré les provinces qui vont organiser les campagnes avec la stratégie fixe, d’autres avec la stratégie porte à porte.
Il a terminé son exposé par la publication de l’agenda des travaux. C’est sous la modération du Chef de Division Partenariat et Intégration du PNLP, que quatre exposés d’orientation ont été présentés aux participants dont : L’évaluation des campagnes en 2017 et au premier semestre de 2018, la présentation des normes des campagnes, le macro plan logistique 2019, l’importance de la communication en campagne MILD. Après les exposés, s’en est suivi les travaux en groupe. Chaque DPS a constitué un groupe de travail appelé à produire les documents de macro plan avec l’aide des coachs du PNLP central et des partenaires (SANRU et IMA) experts dans la technique, la logistique et/ou la communication.
Aussitôt constitués, les groupes se sont mis au travail. Après 5 jours de travail intense, les macros plans des campagnes 2019 pour les provinces avec la stratégie fixe ainsi que celles à stratégie porte à porte étaient présentés à l’assemblée pour amendement et enrichissement. L’atelier s’est clôturée lundi 11 février .

241777