Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

SANRU continue sa lutte contre le paludisme dans le Nord Kivu

mercredi, 23 octobre 2019 09:52

Après le Sud-Kivu, c’était le tour de la province du Nord Kivu de procéder au lancement officiel de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée (MILD), le samedi 21 Septembre 2019, au terrain CCLK dans la ville de Goma.

Pendant 5 jours, 4 801 530 moustiquaires seront distribuées à tous les ménages dans les 34 zones de santé (ZS), visant ainsi la couverture complète de la province.

Cette journée de lancement a démarré à 7h30 avec une caravane motorisée, qui a pris départ du rond-point BDGEL, en passant par le rond-point Rutshuru, Sinierce, Virunga, Mutinga, route de la cathédrale, Afya Bora, l’entrée musée, pour chuter au point de l’activité, le terrain CCLK où accourait une foule bigarrée, composée d’hommes, de femmes et d’enfants de ce quartier, au son de la musique racoleuse.

Le Ministre Provincial de la Santé, Dr KAKULE KANIERE Moïse, représentant le gouverneur de province, M. Carly NZANZU KASIVITA en déplacement, a procédé au lancement officiel de cette campagne de distribution des MILDs. Il a demandé à la population du Nord Kivu de faire bon usage des moustiquaires qui leur seront distribuées gratuitement pour lutter contre la malaria. Le but étant de diminuer le taux de morbidité et de mortalité dû au paludisme, surtout chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes.

Dans son discours, Dr Adrien N’Siala, représentant le Directeur Technique de SANRU, a rappelé à la population gomatratienne que posséder une moustiquaire était une bonne chose, mais que ce n’était pas suffisant. L’utiliser effectivement et correctement est sans doute ce qui importe le plus. Et c’est cela qui justifie l’engagement, les efforts du gouvernement et de tous ses partenaires impliqués dans la lutte contre le paludisme en RDC, en particulier le Fonds Mondial par son appui financier important. « Dormir et faire dormir toutes les nuits, tous les membres de sa famille sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide reste le maître-mot pour lutter efficacement contre le paludisme ».

L’instance de coordination nationale (CCM) de la subvention du Fonds Mondial en RDC, représenté par son deuxième vice-président Christian LUZOMBE, a au cours de son allocution, rappelé aux autorités politico-administratives et celles de la société civile de mettre en pratique les attentes formulées par le Ministère de la Santé publique à leur endroit, lors du plaidoyer pour la réussite de ladite campagne de distribution.
La cérémonie s’est clôturée par la remise symbolique des MILD à quelques ménages de la zone de santé de CCLK .

 

 

267335