Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

Lutte contre le paludisme, le VIH-Sida et la tubercule : Peter Sands, Directeur Exécutif du Fonds Mondial en visite en RDC

mardi, 18 février 2020 10:56

 

Le Directeur Exécutif du Fonds mondial Péter Sands est arrivé mardi 4 février 2020 à Kinshasa dans le cadre d'une visite officielle. Il a été accueilli à l'aéroport international de Ndjili par une équipe constituée du Directeur Technique de Sanru, de président du CCM  ainsi que du  représentant de Cordaid et celui de la CAGF.

 

Durant 3 jours, soir 4 au 6 février, Peter Sands s’est enquiert personnellement de l'impact des investissements que son Institution alloue à la population congolaise. Outre les contacts directs qu’il a eus avec les premiers bénéficiaires des ressources de son Organisation, il a rencontré au cours d’un « tête à tête » le Président de la République Felix Tshisekedi, le Ministre de la Santé Dr Eteni et le Ministre des finances Cele Yalaguli.

 

Partout où il est passé, Peter Sands a eu un seul message : « Cette visite est  une opportunité de discuter avec tous les partenaires sur mécanismes de lutte  de contre ces trois épidémies »Il a en outre affirmé que son institution va bientôt mobiliser des fonds importants qui s’évaluent autour de 650 millions de dollars américains en vue de l’éradication du  VIH Sida, du  paludisme et de la tuberculose en RDC, dans le cadre de la prochaine subvention 2021 à 2023. »

 

Au Kongo-Central, au  site de soin communautaire de KIMPUDI, dans la zone de santé de Kisantu, Aire de santé de KAVUAYA , Peter Sands a été émerveillé du travail qu’abat  François MVUEKI , recosite.  Il s’en est suivit la visite du centre de santé KAVUAYA ou l’infirmier titulaire   Felix Basunga à remercier Peter Sands car c’est grâce au financement du Fonds mondial que son centre arrive à prendre en charge les malades dans le cadre de la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. A la clinique juridique où sont prises en charge les victimes des violences sexuelles, Peter Sands n’a pas caché son émotion sur le travail abattu par  l’ONG RENADEF. « Je suis fière de constater que les bénéficiaires directs pour lesquels les fonds sont alloués sont pris en charge correctement. Je ne pouvais pas me l’imaginer ». Partout où il est passé, Le patron du Fonds mondial n’a pas manquer de saluer les efforts considérables qui ont été fournis en RDC dans le cadre de la lutte contre les trois pandémies. 

Il est de noter que Peter Sands était accompagné de l'ambassadrice Santé mondial de la France Stéphanie Seydoux et de bien d'autres partenaires du secteur de la santé.

349782