Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

Remise symbolique des Tests rapides COVID-19 et consommables de Laboratoire à l’INRB

lundi, 26 octobre 2020 08:04

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, SANRU asbl a procédé le vendredi 16 octobre 2020 à la remise symbolique des tests rapides COVID-19 et autres consommables de Laboratoire dont les masques au Ministère de la Santé. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Santé, Dr Sylvain YUMA RAMAZANI, du Secrétariat de la Riposte COVID-19 représenté par le Professeur KASWA, Directeur du Programme National de Lutte contre la Tuberculose, du Comité National de Coordination du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, CCM en sigle, à l’Institut National des Recherches Biomédicales  (INRB).

Ce don de 27 600 tests et 10 000 masques à l’INRB fait partie de l’appui global que SANRU apporte au pays, grâce au Financement de plus de 35 millions de dollars américains du Fonds Mondial, pour la continuité des activités des prestataires de santé et des relais communautaires. SANRU a à ce jour approvisionné en équipements de protection individuelle (masques, Gel Hydro alcoolique, Gants, Papier Essuie tout, Savon liquide et thermomètre) les formations sanitaires et  de 7 provinces prioritaires du Projet Malaria Routine et les acteurs de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action de 5 provinces de la Campagne qui, pour leur part, utiliseront l’approche de distribution porte-à-porte. Ces intrants servent à la réponse nationale à la pandémie COVID-19 et à l’atténuation de l’impact COVID-19 sur les 3 programmes appuyés par le Fonds Mondial, à savoir la lutte contre le Sida, la tuberculose et le Paludisme.

Les 7 provinces prioritaires du projet Malaria Routine sont : Kinshasa, Ituri, Kongo Central, Kwango, Kwilu, Maindombe et Nord Kivu ; et les 5 provinces de la Campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action sont : Kinshasa, Kongo Central, Maindombe, Tshuapa et Haut Katanga.

Dans son allocution, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé a appelé l’INRB à l’utilisation efficiente de ces instants pour le bien de tous. Il a réitéré, au nom du Ministre de la Santé, ses remerciements à SANRU et au Fonds Mondial pour les efforts consentis dans le renforcement du système national de santé.

Avant lui, le CCM a pour sa part exprimé sa joie de voir la transparence dans l’utilisation des fonds alloués à la riposte COVID-19 que gère SANRU.

Le représentant du Secrétariat Technique de la riposte, le Professeur KASWA, a présenté ses remerciements à SANRU pour ce « don des outils importants » au sein de son institution et « l’a encouragé pour la réalisation des projets à venir ».

Par ailleurs, Dr Paul BASIKILA, Point Focal COVID-19, dans son discours, a souligné que, face à une flambée de l’épidémie, le meilleur rempart c’est établir un système de santé solide, efficace et résilient. Il a paraphrasé en disant : « pour SANRU, l’amélioration de la prévention de dépistage et du traitement des personnes atteintes par la COVID-19 s’avère l’un des piliers très puissants pour la réduction du taux de mortalité en RDC ».

C’est dans un climat de confiance et de sérénité qu’a pris fin la cérémonie avec les interviews des autorités et participants par la presse.

 

493872