Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

39 ans au service de la population congolaise et 9 ans d'existence en tant Asbl

mardi, 03 novembre 2020 14:55

SANRU (Soins de Santé primaires en milieu Rurale) est une Organisation Non Gouvernementale basée sur la foi chrétienne, dont le siège est à Kinshasa au numéro 76 de l’avenue de la Justice dans la commune de la Gombe.
SANRU ASBL a une longue expérience dans le domaine de la santé publique en République Démocratique du Congo (RDC). Cela remonte à 1981, trois ans après le lancement du concept « santé pour tous et par tous » à la Conférence de ALMA ATA par l’OMS. En effet, SANRU a été parmi les premières organisations à mettre en œuvre le projet de création et revitalisation des Zones de santé en RDC pendant plus de trois décennies.

La première phase de son existence, dès 1981, a été sous forme de projets de soins de santé primaires en milieu rural, fruits de la coopération bilatérale entre le gouvernement des Etats Unis et celui du Zaïre à l’époque, confiés à l’Eglise du Christ au Congo (ECC) à travers la Direction des Œuvres Médicales (D0M). De son vrai nom originel : « Basic Rural Health projet », ce projet, avait été, pour raison de commodité, surnommé « SanRural : SANRU » par son « Project Manager » de l’époque, le Docteur Franck BAER, ancien Vice-président du Conseil d’Administration de SANRU ASBL.

Durant la décennie 1981 à 1991, Santé Rural a eu à apporter son assistance à la population du Zaïre, c’est-à-dire l’appui portant sur toutes les composantes des soins de santé primaires et le renforcement du système de santé, essentiellement axée sur un appui global, successivement à travers deux projets dénommés SANRU 1 et SANRU 2, couvrant au total 200 Zones de Santé.

La seconde phase, représentée par la décennie 1991 à 2000, a été une période de latence marquée par la fin du projet « SANRU » et l’absence de financement.

La troisième phase commence avec le partenariat ECC-IMA, de 2001 à 2010. La particularité de cette phase est l'exécution simultanée de plusieurs autres projets :
• Projet SANRU III (2001-2006) avec l’USAID ;
• Projet PMURR avec la Banque Mondiale (2003-2009) ;
• Projet AXxes avec USAID (2006-2010) ;
• Projet AMITIE avec la Coopération Belge (Lutte contre le VIH) ;
• Projet GAVI pour la vaccination au niveau communautaire
• Projet de lutte contre le paludisme avec le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme comme Sous Bénéficiaire du PNUD qui était Principal Récipiendaire.
Fort de ce paquet, on parlera désormais de Programme SANRU (SANRU PROGRAM) en lieu et pace de projet SANRU. Ce développement va continuer, et SANRU, grâce à son organisation et à sa forte présence dans le pays, sera retenu parmi les nouveaux Principaux Récipiendaires du Fond Mondial à partir de 2010 pour la lutte contre le paludisme et le VIH/SIDA.

Dès lors il était devenu impérieux d’adapter l’organisation aux nouvelles exigences des bailleurs en matière de gestion, redevabilité et de gouvernance. C’est dans ce contexte que le Programme SANRU va se muer en une ASBL (Association Sans But Lucratif) qui obtiendra sa personnalité juridique le 3 Novembre 2011, selon l’Arrêté ministériel N° 613/CAB/MIN/J&DH/2011.

493892