Soins de Santé Primaires en Milieu Rural

MECANISMES DE REPONSE CONTRE LA COVID-19

DESCRIPTION DU PROJET COVID-19

Remise des tests et matériels de Laboratoire à l'INRB

I. GENERALITES

La République Démocratique du Congo (RDC) est affectée, depuis le 10 mars 2020 par la pandémie de la maladie à SRAS-COV2 (Covid-19) qui sévit dans le monde depuis décembre 2019. En guise de réponse, le gouvernement et ses partenaires ont élaboré un plan de préparation et riposte contre cette pandémie pour une période d’une année.

La Covid-19 continue à constituer une menace à la sécurité sanitaire du pays, avec les répercussions importantes sur le plan sanitaire et socio-économique que cela entraîne, elle mérite l’attention et l’engagement de tous dans le sens de se protéger et protéger les autres. C’est ainsi qu’une coordination multisectorielle de la riposte a été mise en place par le Président de la RD Congo.

La dynamique de l’évolution de cette pandémie impose de renforcer la riposte sur différents axes tout en prenant en compte les nouveaux besoins ressentis, d’intégrer les nouvelles directives et stratégies de lutte contre cette maladie et de capitaliser les bonnes pratiques et leçons apprises pour améliorer la préparation et la riposte efficace contre la Covid-19.

La préparation et la riposte contre cette pandémie en RD Congo sont inscrites dans une logique d’apprentissage pour le renforcement du système de santé dans la perspective de la couverture sanitaire universelle. C’est dans ce cadre qu’il a été organisée plusieurs évaluations et études faisant la revue du plan initial et du système de la riposte organisée au pays il y a plusieurs mois.

La formulation de l’hypothèse de planification s’est basée sur la dynamique de l’épidémie durant les trois vagues précédents, des facteurs de vulnérabilité et des leçons apprises au cours des premiers mois de la riposte.

La RD Congo a bénéficié d’un premier financement du Fonds Mondial (FM) pour la période de juin 2020 à juin 2021 et vient de bénéficier d’une nouvelle subvention C19 RM 2021 afin d’appuyer les interventions du plan stratégique de la préparation et de la riposte contre la Covid-19 pour la période allant de janvier 2021 à décembre 2023.

II. VISION, BUT ET OBJECTIFS DU PLAN STRATEGIQUE

2.1    Vision de la RDC

En cette période où sévit la pandémie à la Covid-19, la vision première de la RD Congo est d’être un État ou malgré la circulation du virus, que la transmission soit réduite, les flambées épidémiques maîtrisées et la mortalité associée à la Covid-19 diminuée.

2.2   But et objectifs

Le but du plan stratégique est de contribuer à interrompre la transmission de la Covid-19 et de minimiser son impact sanitaire et socio-économique sur toute l'étendue de la RD Congo.

Pour y arriver, onze 11 objectifs spécifiques ont été répertoriés dans le plan stratégique de la préparation et riposte contre la Covid-19 notamment :

  1. Renforcer la gouvernance ;
  2. Organiser les structures de prise en charge des malades Covid-19 ;
  3. Renforcer les capacités de diagnostic de laboratoire ;
  4. Renforcer les capacités de surveillance et d'investigation des cas ;
  5. Améliorer la PCI/WASH dans toutes les structures de santé et de la communauté ;
  6. Renforcer la communication sur le risque et l'engagement communautaire ;
  7. Renforcer le système logistique d'urgence relative à la Covid-19 ;
  8. Assurer la prise en charge psychosociale ;
  9. Mettre en œuvre les mesures de mitigations de risque de propagation (mesures de distanciation sociale) ;
  10. Organiser la vaccination contre la Covid-19 en vue de la réduction de la morbidité et de la mortalité liée à la Covid-19 ;
  11. Organiser la documentation des expériences et bonnes pratiques et la recherche sur les innovations dans la réponse contre l’épidémie de la Covid-19.

III. STRUCTURES DE COORDINATION DE DE LA LUTTE : ROLES ET RESPONSABILITES

Les structures de coordination sont des partenaires clés dans la lutte contre la maladie chacun avec un rôle et une responsabilité spécifique pour mener à bien le plan stratégique de la préparation et riposte contre la Covid-19 en RD Congo. Ci-dessous, les attributions au niveau national, provincial qu’au niveau de la zone de santé.

1. Au niveau national

  • La Task Force des conseillers auprès du Président de la République
  • Le Comité multisectoriel de riposte (CMR-COVID-19), présidé par le Premier- ministre, le Ministre de la Santé assurant le secrétariat.
  • Le Secrétariat Technique (ST) qui a quatre sections:
     - dirigé par un coordonnateur nommé par le Président de la RDC et soutenu par un Incident Manager (du niveau national) et un Incident Manager adjoint (Chef de DPS de la Province affectée/concernée); 
     - Il est appuyé par le Conseil consultatif du Secrétariat technique composé du Secrétaire Général à la Santé, l’Inspecteur Général de la Santé, des représentants des partenaires techniques et financiers (principalement co-lead), les représentants de la société civile ainsi que toute autre personne sollicitée par le Coordonnateur du ST;
     - Les instances rattachées au ST et regroupant les techniciens autour de différentes thématiques appuient l’Incident Manager et son adjoint à travers 4 sections notamment:
    *Opérations de Réponse, autour des commissions suivantes : (i) surveillance, (ii) prise en charge médicale, (iii) prise en charge psycho-sociale, (iv) communication des risques et engagement communautaire (CREC), (v) prévention et contrôle de l’infection (PCI/WASH), (vi) laboratoire et recherche ;
    *Opérations de Préparation : (i) le renforcement des piliers avec les différentes thématiques traditionnelles, (ii) les équipes d’intervention rapide (EIR), (iii) les exercices de simulation ;
    *Appui au Système de Gestion de l’Information : (i) gestion de l’information et des données, (ii) planification, suivi et évaluation, (iii) soutien aux centre des opérations d'urgences de Santé Publique (COU- SP);  *Logistique, Services d’appui et Mitigation des risques : (i) commission logistique, l’administration, les finances, (ii) commission suivi des mesures de mitigation des risques et distanciation sociale, y compris la sécurité.

2. Au niveau provincial

Le comité provincial de coordination (CPC): présidé par le gouverneur de province assisté du ministre provincial en charge de la santé et du chef de la division provinciale de la santé (DPS) a pour rôle de:

  • Mettre en place / redynamiser le CPC dirigé par le gouverneur entouré des PTF et de la DPS comme  secrétariat technique
  • Mettre en place / redynamiser les différentes commissions de lutte contre la maladie;
  • Faciliter l’application des mesures de mitigation des risques et de la distanciation sociale.

3. Au niveau de Zone de santé

L’Equipe Cadre de la Zone de Santé (ECZS) a pour stratégie:

  • La sensibilisation de la population ;
  • La préparation des aires de santé et ;
  • Le plaidoyer pour la mobilisation des ressources.

IV. CADRE DE MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DE LA SUBVENTION C19 RM 2021

Les Principaux Récipiendaires (PR) retenus pour la lutte contre les 3 maladies, le sont aussi pour la Covid-19 : SANRU Asbl pour la Malaria (routine, secteur privé et campagne), CORDAID pour le VIH et la Tuberculose, le ministère de la santé/CAGF pour les activités relevant de l’administration générale (Formation et supervision). Les PR sont tenus de mutualiser leurs ressources, pour plus d’efficacité dans les 26 Divisions Provinciales de Santé (DPS) de la RD Congo.

Les PR travailleront en interactions entre eux et en synergie avec le secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19 aussi bien dans la phase de planification que dans la mise en œuvre avec un accent sur le suivi/évaluation de la subvention C19 RM 2021.

Les PR de la société civile utilisent les Sous Récipiendaires (SR) conjoints pour la mise en œuvre de ces subventions NMF3 au niveau des DPS. Pour des raisons d’efficacité, il a été convenu au niveau du pays, une répartition des provinces entre les PR pour l’approvisionnement et le suivi de l’utilisation des intrants Covid-19.

Ci-dessous la géographique des provinces SANRU qui tient compte des différentes catégories selon l’ampleur de la maladie :

 

V. INTERVENTIONS SANRU DANS LA SUBVENTION COVID-19

1. COVID-19 RSC : renforcement des capacités institutionnelles des organisations à base communautaire (en alignant au PSN de la santé communautaire et en capitalisant toutes les harmonisations faites sur les outils communautaires depuis le début de la pandémie Covid-19)

2. Mitigations pour les programmes de lutte contre le paludisme:

  • Assurer la continuité de la prise en charge du paludisme au niveau des SSC dans un contexte de Covid-19
  • Activités de campagne de masse: surcoûts liés à la Covid-19
  • Mise à l’échelle du projet d’engagement du secteur privé afin d'améliorer la couverture de soins dans un contexte de Covid-19 où  les consultations dans les services publics sont réduites

3. Communication des risques

4. Appui aux activités de la vaccination contre la Covid-19 dans les provinces de Kinshasa, Kongo Central, Nord-Kivu et Haut-Katanga

5. GAS: appui en intrants logistiques pour les Formations Sanitaires et sites des soins communauataires et les intrants de Laboratoire. 

 

Equipe de gestion: 
Gestionnaire  : Dr Pomie MUNGALA 
Gestionnaire Adjoint: Dr Paul BASIKILA

Source de Financement : Fonds Mondial
Durée: 2021-2023 (3 ans)

1528816